Jean-Philippe Bosc - Hypnose

4 janvier 2024

Mais pourquoi des vœux ?

Un personnage central et ses pensées positives : coeurs, musique, soleil... Il envoie ces pensées sur la ville devant lui
Sommaire

Notes

[mfn_list_execute_after_content_processed]

Après les obligations familiales des fêtes de fin d'année, un autre passage obligé de la période. C'est pénible, souvent hypocrite, mais c'est la période : on en reçoit plein, on en envoie aussi. Par texto, par mail, à l'oral, quand on reprend le boulot, quand on voit son boulanger pour la première fois… et puis au bout de quelques jours on ne sait plus bien à qui on ne les a pas fait, alors on se loupe, on se répète… Bref la période des vœux ce n'est pas toujours ce qu'on préfère, vous comme moi. Et pourtant…

Pourquoi faire des vœux ?

Vraiment : pourquoi faire des vœux ? Selon la personne et vos sentiments pour elle, c’est vous qui choisissez de lui souhaiter de bonnes choses pour l’année à venir. OK c’est une convention, vous pouvez lâcher un vague « bonne année » quand vous croisez quelqu’un à qui vous n’avez rien de spécial à souhaiter. Parce que c’est poli. Et pour les personnes que croisez pas, vous avez le droit de zapper les vœux par écrit (mails ou SMS) ! Surtout qu’en général, si ça vous soule vraiment, vous finirez par faire un message groupé. Ça vous plait à vous, de recevoir un message groupé impersonnel ?

Pour quoi faire des vœux ?

Maintenant que vous avez gagné du temps en ne présentant pas vos vœux si vous n’en avez pas envie, ça vaut le coup de vous demander, quand vous croisez une personne, ou quand vous pensez à elle, « qu’est-ce que je lui souhaite ? Qu’est-ce qui me ferait plaisir qui lui arrive ? » Vous vous rendrez vite compte que vous ne souhaitez pas les mêmes choses à tout le monde. Ça vous permettra de vous connecter à vos sentiments, à votre authenticité, à la personne en question. Ca renforcera vos liens parce que l’autre se sentira considéré·e. Et au passage vous vous connaitrez mieux vous-même et votre façon d’établir ou de maintenir des relations avec votre entourage.

Pour qui faire des vœux ?

Pour transformer un moment pénible en expérience agréable, vous avez la clé : souhaiter ce que vous voulez souhaiter, uniquement à qui vous voulez le souhaiter. Pour aller plus loin, vous pouvez simplement prendre votre répertoire de téléphone, et lire la liste. A chaque fois que vous ressentirez l’envie de vous connecter à un contact, répétez la question : « qu’est-ce que j’ai envie de lui souhaiter ? » Les premiers mots qui viennent sont forcément les bons. Si c’est négatif, passez à la personne suivante. Sinon, faites directement votre message, votre vocal pourquoi pas, ou appelez la personne si vous préférez. Vous réaliserez rapidement que c’est un moment sympa, qui vous donne l’occasion d’échanger avec des gens que vous n’avez pas contactés depuis longtemps. Ça vous fera chaud au cœur, et à votre entourage aussi. Comment mieux commencer l’année qu’en distribuant de bonnes ondes ?

Qu'est-ce que je me souhaite ?

Bon et dans votre répertoire, pensez aussi à la personne la plus importante de votre vie ! Oui oui c’est vous.
Personnellement je n’aime pas les bonnes résolutions. Ça vous met la pression et vous entendrez tout le monde autour de vous dire qu’on ne les tient jamais. Rien de tel pour vous saper le moral.
Par contre, prendre un temps pour vous demander : « qu’est-ce que j’aimerais cette année ? Qu’est-ce que j’aimerais faire ? Qu’est-ce que j’aimerais qui m’arrive ? Quels souvenirs je voudrais me construire ? » la liste de question peut être longue, ce qui importe ce sont les réponses.

Quand j’ai fait l’exercice (que je refais forcément en tapant ces mots) je me suis rendu compte que j’aimerais bien préparer le voyage que j’ai prévu de faire à l’automne prochain. D’habitude je n’aime pas préparer, je préfère découvrir. Mais là je ne sais pas pourquoi… Bon bah voilà un vœu pour moi-même.
J’aimerais aussi beaucoup aider plus de gens encore cette année que l’année dernière. Quand je me demande ce qui me motiverais cette année, je revis mes dernières séances d’accompagnement. Ça me donne de l’énergie, ça me fait sourire, ça me fait me sentir utile. Alors je me souhaite de vivre et de revivre ces moments d’écoute et d’accompagnement, ces moments magiques où je perçois le changement qui s’opère dans les personnes que j’accompagne.

Bon et si vous lisez ces lignes, c’est que vous vous intéressez à ce qui se passe en vous et en l’être humain en général. Alors je vous souhaite de faire de belles découvertes, d’apprendre plein de choses sur vous-même et sur les autres. Et je vous souhaite de trouver ou de garder la sérénité, la confiance et l’optimisme qui embellissent la vie. Besoin d’un peu d’aide ? Je suis là pour ça 😜

Et vous, qu’est-ce que vous vous souhaitez ?

Partager l’article :

Aller plus loin

Autres articles

Une femme ayant des pensées négatives

Comment faire de nos pensées des amies ?

On passe notre temps à nous dire des choses dans notre tête. C’est comme ça qu’on pense. Ces phrases qui passent dans nos pensées sont parfois calmes, parfois même elles se taisent, souvent quand nous sommes concentré.es ou absorbé.es par une activité. Quelques fois ces mots vont au contraire très vite. Des images peuvent aussi s’y ajouter, et ça va encore plus vite. Et ces pensées, elles ont un effet sur notre humeur, sur notre enthousiasme et notre courage. Les calmer peut nous rendre plus serein.es. Les transformer pour en faire des alliées, des amis, peut nous booster et nous aider à atteindre plus facilement nos objectifs.

Lire la suite